Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Developpez.com - Flash / Flex
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

VEGAS - Design Pattern d'inversion de contrôle : Définitions d'objets

Date de publication : 11/09/2009

Par Marc Alcaraz (Mon site) (Mes articles sur developpez.com)
 

Ce nouvel article essaiera de dévoiler une part importante des secrets que renferme l'implémentation du moteur d'IoC de VEGAS.
Je vais vous y parler tout particulièrement des définitions d'objets et surtout de tous les attributs qui vont permettre de les configurer. Une bonne maitrise des définitions d'objets permet d'aller très loin dans la conception d'une RIA basée sur un moteur IoC.
Pour ceux qui découvrent le monde merveilleux du design pattern d'Inversion de contrôle avec VEGAS et pour les autres aussi, je vous invite à lire attentivement (si ce n'est pas encore fait) le premier article sur le design pattern IoC : VEGAS - Design Pattern d'inversion de contrôle : Généralités
Introduction
I. Introduction
I-A. Résumé des différentes parties de ce chapitre et des attributs qui seront traités à l'interieur.
I-A-1. Les attributs de base d'une définition d'objet
I-A-2. Cycle de vie d'un objet configuré avec une définition d'objet
I-A-3. Les différentes stratégies utilisées par la fabrique pour créer un objet avec une définition d'objet
I-A-4. L'attribut "evaluators"
I-B. Exemple général de cet article
Description des attributs de base d'une définition d'objet.
II. Description des attributs de base d'une définition d'objet.
II-A. L'attribut "id"
II-B. L'attribut "type"
II-C. L'attribut "arguments"
II-C-1. L'attribut "value"
II-C-2. L'attribut "ref"
II-C-3. L'attribut "config".
II-C-4. L'attribut "locale".
II-C-5. L'attribut "properties"
II-D. L'attribut "properties"
II-D-1. Utilisation de l'attribut "value".
II-D-2. Utilisation de l'attribut "ref".
II-D-3. Utilisation de l'attribut "config".
II-D-4. Utilisation de l'attribut "locale".
II-D-5. Définition d'une propriété de type Function et utilisation de l'attribut "arguments"
II-D-6. L'attribut "evaluators".
II-E. Les attributs "scope", "singleton"et "lazyInit".
II-E-1. L'attribut "scope"
II-E-2. L'attribut "singleton"
II-E-3. L'attribut "lazyInit"
II-F. L'attribut "listeners"
Cycle de vie d'un objet configuré avec une définition d'objet.
III. Cycle de vie d'un objet configuré avec une définition d'objet.
III-A. Les attributs "init" et "destroy".
III-B. L'attribut "identify".
III-C. L'attribut "lock".
III-D. Les attributs "dependsOn" et "generates".
Les différentes stratégies utilisées par la fabrique pour créer un objet avec une définition d'objet.
IV. Les différentes stratégies utilisées par la fabrique pour créer un objet avec une définition d'objet.
Introduction
IV-B. Utilisation de l'attribut "factoryMethod"
IV-C. Utilisation de l'attribut "factoryProperty"
IV-D. Utilisation de l'attribut "factoryReference"
IV-E. Utilisation de l'attribut "factoryValue"
IV-F. Utilisation de l'attribut "staticFactoryMethod"
IV-G. Utilisation de l'attribut "staticFactoryProperty"
Les attributs "evaluators"
V. Les attributs "evaluators"
V-A. Description et utilisation de l'interface Evaluable
V-A-1. La classe system.evaluators.DateEvaluator
V-A-2. La classe system.evaluators.EdenEvaluator
V-A-3. La classe system.evaluators.MathEvaluator
V-A-4. La classe system.evaluators.MultiEvaluator
V-A-5. La classe system.evaluators.PropertyEvaluator
V-B. Les implémentations de l'interface Evaluable dans le package andromeda.ioc.*
V-B-1. La classe ConfigEvaluator
V-B-2. La classe LocaleEvaluator
V-B-3. La classe ReferenceEvaluator
V-B-4. La classe TypeEvaluator
V-C. Utilisation des objets Evaluable dans les définitions d'objets
V-C-1. Évaluation dans une fonction constructeur
V-C-2. Évaluation dans l'attribut "properties"
V-C-3. Évaluation dans les attributs "factoryMethod" et "staticFactoryMethod"


Valid XHTML 1.0 TransitionalValid CSS!

Copyright © 2009 test. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Responsable bénévole de la rubrique Flash / Flex : Xavier Lecomte -